Opera developer tools

Je suis developpeur web j’aime Opéra … donc il me faut :

http://dev.opera.com/tools

Et puis c’est tout !

3 commentaires »

  1. Franck nous dit :

    Le 29 juin 2008 @ 16:52

    A l’usage ça donne quoi?

  2. IndicaDesBois nous dit :

    Le 30 juin 2008 @ 10:57

    @Franck :
    A lusage je dirais,
    Edition des feuilles de style en live assez facile (pas de code completion par contre).
    Parcours de l’arbre DOM un peux laborieux et bizarrement on ne peux pas éditer le styles des éléments mais on peut ajouter / modifier les propriétés de l’élément sélectionné.
    Coté debuggeur JS faux oublier, par contre on à beaucoup d’infos sur les libs/les fonctions chargés …
    Coté HTTP request bah y’a le minimum syndical, une fonction sympa pour logger/visualiser toutes les query XHR …

    Alors voila ça m’évite souvent d’aller ouvrir firefox et son merveilleux firebug mais c’est loin d’être aussi complet et fonctionnel.

  3. St James nous dit :

    Le 1 juillet 2008 @ 16:59

    En même temps, il est précisé sur la page en question que « Note that these tools are not to be confused with Opera Dragonfly – Dragonfly is now superseding these tools. »

    Dragonfly est daté du 6 mai 2008 tandis que le précédent datait du 15 Novembre 2006…

    Donc il semblerait qu’il vaille mieux utiliser Dragonfly que l’on trouve ici :

    http://dev.opera.com/articles/view/introduction-to-opera-dragonfly/

Flux RSS des commentaires de ce billet · URI de TrackBack

Laisser un commentaire

Bad Behavior has blocked 0 access attempts in the last 7 days.