Archive -> octobre, 2007

Petit sondage : des geeks à table pour l’apéro, c’est…

… un Happy row ou un Happy col ? (prononcer à haute voix comme la dernière fois, c’est mieux ^_^v)

Heureusement que Saint-James est là pour relever le niveau de ce blog 😉

Comments (7)

Messavista envoie vos e-mails d’outre-tombe

Tout est dit ! Un site internet vous permet, dans le cas où vous perdriez la vie sans prévenir, d’envoyer un email posthume à vos proches…

Messavista vu sur rue89.com

Comments (3)

La « réforme » de la sécu & des retraites

L’actualité politique et sociale est bien riche en ce moment : retraites, sécu, ADN, justice, délit d’initié chez EADS et caisse des dépôts… Tant de sujets et d’autres, sur lesquels on pourrait poster presque tous les jours !

J’en profite tant que j’y suis, j’espère que tous les pro-sarko sont tous satisfaits de cette magnifique proposition de loi que nous ont pondue les (de)putes de droite il y a 15 jours, à savoir les tests ADN pour les immigrés voulant faire venir leur famille en France. Cela seul suffirait à faire dégueuler de honte le moins ignare des français si tant est que celui-ci a de la mémoire et se souvient du gouvernement nazi qui appliquait avec méthode cette séparation entre les êtres humains. Mais, à venir, des extraits de l’édito de Charlie de la semaine passée. Car même si la copie du gouvernement a été revue à la baisse par hortefeux et consorts, il n’en reste pas moins que la possibilité même que l’on puisse soumettre cette idée au vote du parlement est honteuse (et surtout que les pro-sarko ne viennent pas justifier cela sous prétexte que plusieurs autres pays d’Europe le font : la connerie des uns n’a jamais justifiée celle des autres !).

D’ailleurs à ce titre, je vous invite à signer la pétition en ligne de Charlie Hebdo et SOS Racisme.

Mais venons-en au fait de ce mail : la « réforme » de la sécu.

Le gouvernement, les journalistes et même les opposants socialistes nous certifient que cette réforme est in-di-spen-sable. Bien. Soit. Admettons. Mais lisez quand même le texte ci-dessous, et vous verrez, par A+B, que ce n’est peut-être pas, après tout, si vrai.

Bonne lecture et, pour les courageux que le texte intéresse et qui arrivent au bout, je vous invite à effectuer l’acquisition du livre bande-dessinée de Philippe Squarzoni.

Un texte paru en octobre 2006, très proche de l’actualité, que ce soit en terme de « réforme » des retraites ou de crash financier américain, dont nous n’avons d’ailleurs pas fini de voir les conséquences…

__(‘Lire la suite »’)

Commentaires

De moins en moins d’arguments contre linux…

Un des arguments contre linux est son manque de compatibilité avec windows (un comble, ne pas être compatible avec un système propriétaire et fermé).

Un des facteurs de ce manque de compatibilité est tombé depuis quelques mois maintenant : il existe des drivers permettant l’accès en lecture et écriture aux partitions ntfs, ntfs-3g, qui existent en version stable depuis février 2007.

Vous souhaitez en savoir plus ? Allez voir cet article sur le blog MY1.

Comments (7)

Les informaticiens piquent du nez outre-Atlantique

Lu sur www.lemondeinformatique.fr

Les professionnels des technologies de l’information manqueraient-ils de sommeil outre-Atlantique ? C’est ce que semble indiquer une enquête réalisée auprès de 5 700 salariés américains par le cabinet Harris Interactive, pour le compte du site d’emploi Careerbuilder.com. Elle montre que près de la moitié des informaticiens avouent faire la sieste sur leur lieu de travail. La tentation de piquer un petit somme au bureau n’est pas l’apanage de la gent masculine, puisque 39% des informaticiennes admettent être également tombées dans les bras de Morphée durant leurs heures de travail. Et lorsqu’ils ne s’endorment pas la tête sur le clavier, les informaticiens adoptent des comportements qui peuvent sembler inhabituels : ils seraient près de 44% à flirter au bureau, et un quart, à consommer de l’alcool pendant leur temps de travail. Pour Careerbuilder.com, l’augmentation du nombre des informaticiens admettant avoir de tels comportements peut s’expliquer par le rapprochement des environnements travail/vie privée, les salariés du secteur informatique passant de plus en plus de temps au bureau.

Qu’on se le dise : flirter au bureau est un comportement inhabituel !

Commentaires

« Page précédente

Bad Behavior has blocked 0 access attempts in the last 7 days.