Archive -> septembre, 2007

T’as un cou de taureau ?..

…pô grave, tant qu’Elma t’adore…

Comments (5)

Ca bosse chez http://www.rapidomaine.fr …

Beaucoup d’entre vous on déja dût la voir mais voila ce que m’a envoyé ce matin un pote qui bosse dans les Nom de domaine.

Aucun rapport avec les  Noms de domaine mais avouez qu’elle est térrible 😉

Commentaires

Votez pour Montcuq !

Comme indiqué sur le site Tric Trac :

Hasbro n’est pas à court d’imagination quand il est question de promotion de ses produits, surtout quand il s’agit de l’archi-célébrissime « Monopoly« . Tenez, le Docteur Mops, toujours dans les bons listings des trucs qui comptent, a reçu le dossier du prochain « Monopoly« , un « Monopoly » où vous, joueurs, avez votre mot à dire.

Pour la suite, c’est par ici : L’article sur www.TricTrac.net

EDIT : Au passage, si comme moi vous n’êtes pas adepte de laisser trainer votre adresse mail de partout, il existe l’excellent service www.jetable.org, qui permet de donner une adresse bidon qui redirige les mails envoyés pendant 1h ou plus (la durée est configurable) sur l’adresse de votre choix. Très pratique pour valider un vote comme celui-ci sans se retrouver dans une base de données commerciale !

Comments (2)

Back to school

Si comme moi vous n’avez pas était admis au MIT (Massachusetts Institute of Technology), ne desespérez pas !

Le MIT met en ligne rien que pour nous l’ensemble de ses cours. Environ 1800 sont déja en ligne.

Voila de quoi ne plus s’ennuyer le week end !

http://ocw.mit.edu 

Comments (3)

Retour en enfance

Comments (2)

Le communiqué de Daniel Schneidermann

Voici le communiqué de Daniel Schneidermann annonçant la création d’un site internet reprenant le concept et les thèmes de son émission « Arrêt sur images », qui cessera d’être diffusée sur France 5 à la rentrée.

cc de Le Nouvel Obs :

Bonjour à toutes et à tous,

En ces jours de rentrée, je souhaite vous donner de bonnes nouvelles de l’avenir d’Arrêt sur images.
Nous avons été silencieux cet été. Pourtant, du Tour de France à la libération spectaculaire des infirmières bulgares, en passant par les nouveaux empiètements de la presse people, nous aurions eu beaucoup de sujets à traiter, dans un univers médiatique plus monocolore, et plus violent que jamais.
Mais nous préparions la rentrée.
En un mot comme en cent, nous avons décidé de construire un site.
Puisqu’aucune chaine de télé ne veut produire ni diffuser Arrêt sur images, et puisque au fond seuls ses télespectateurs veulent que cette émission continue, nous allons nous passer de la télévision.
Nous allons faire l’émission sur Internet.
Evidemment, ce ne sera pas la même émission. D’ailleurs, ce ne sera pas vraiment une émission.
Ce sera…un site.

__(‘Lire la suite »’)

Commentaires

Après le Wonderbra, voici les faux mamelons !

N’avez-vous jamais été excité, voire surexcité, à la vue de la silhouette d’un joli mamelon pointant sous le t-shirt ou le pull d’une jeune fille ? Moi non plus. C’est pour ça que je ne comprends pas cette idée complètement saugrenue de vouloir encore, une fois de plus, souligner le caractère profondément érotique que certaines femmes peuvent avoir et qu’elles n’hésitent pas à afficher en plein ville.

En ces temps de  contraction moralisatrice, de diabolisations vidicatives et d’atteintes à la liberté sous forme d’intifadas on ne peut plus inquiétantes pour l’avenir glorieux de notre société mondiale, je m’insurge dignement contre ce nouveau symbole d’une dépravation sans bornes.

Voici donc venu le temps des faux mamelons. Oui, oui. Afin que certaines femmes, dépourvues de toute sagacité tout autant
que de forme, puisse fièrement exhiber ces attributs mamaires artificiels . On se demande pourquoi elles ne se font pas opérer. Peut-être, après tout, ne faut-il pas exclure un mouvement séducteur pour pauvres, quand on voit ce que ça coûte de vouloir gagner un bonnet ?!

Enfin bref, je vous laisse découvrir par vous-mêmes cette infamie, sur le site de Le Monde.fr. Extraits :

A défaut de trouver le Nipples bientôt collector, les jeunes femmes pourront se pourvoir en minitétons de silicone, à placer directement sur la poitrine. La paire, réutilisable et repositionnable (comme des stickers en décoration murale !), est en vente auprès d’Under Cover.

[…]

Comme toutes les femmes n’aiment pas pimenter leur quotidien, il y a aussi ces patchs qui, collés sur les seins nus, gomment les mamelons et une sensualité à fleur de peau (Hollywood Fashion Tape).

Comments (1)

Bad Behavior has blocked 0 access attempts in the last 7 days.